Bâtiment didactique : la formation pratique !

mercredi 10 mai 2017

Engins de chantier, grues, installations techniques, matériaux, produits et nouvelles technologies sont ainsi réunis dans un seul et même centre de formations, l’IFSB, pour servir au mieux le secteur de la construction durable. Sur un terrain d’entraînement, le « bâtiment passif didactique » de 300 m² s’impose comme un outil pédagogique exceptionnel. Il a été conçu pour former, en conditions réelles, le personnel exécutant aux techniques propres à la construction de maisons passives. L’intérêt est de pouvoir s’entraîner, dans un bâtiment qui combine plusieurs systèmes constructifs, types de façades, systèmes de menuiseries extérieures et installations de chauffage et de ventilation, à reproduire les bons gestes, ceux qui permettront par la suite de réaliser une exécution parfaite. Les formations sont liées aux activités suivantes : le gros œuvre, l’isolation et l’étanchéité à l’air de la toiture, la pose de menuiseries extérieures, la réalisation de façades, les passages étanches à l’air. À côté du bâtiment didactique, un « chalet solaire » vient compléter les infrastructures de l’IFSB. Des installations solaires thermiques aux équipements photovoltaïques, en passant par les pompes à chaleur et les systèmes de ventilation, ce ne sont pas moins d’une douzaine d’équipements spéciaux qui sont installés sur le site, au service des stagiaires et de la pratique métier.

Toujours dans une démarche de formation innovante, l’IFSB peut compter sur le pôle d’innovation technologique du secteur de la construction durable Neobuild pour mettre au service de la formation son smart building. Le Neobuild Innovation Center joue un rôle de catalyseur d’innovations et de vitrine technologique, en testant en conditions réelles des produits et systèmes innovants. En effet, afin de préparer les acteurs de la construction à l’arrivée de produits innovants, l’IFSB et Neobuild travaillent en étroite collaboration pour tester les nouveaux matériaux. Cette approche permet la réalisation d’une veille technique régulière au profit des acteurs du secteur de la construction. De même, les retours d’expérience liés aux choix techniques, à la construction ainsi qu’à l’exploitation de ce nearly zero energy building sont également largement intégrés dans les programmes de formation. L’innovation pédagogique proposée par l’IFSB dépasse désormais les frontières d’un site physique, grâce au développement par la start-up ImSim de serious games, des jeux en réalité virtuelle, entièrement dédiés au secteur de la construction durable. Les techniques pédagogiques et les besoins de compétences évoluent. C’est pourquoi, les entités du groupe CDEC s’engagent pour une pédagogie innovante, orientée vers le savoir-faire.

Pour plus d’informations : Alexis Sikora, chef de département Construction de l’IFSB

NEOMAG #6, édition spéciale Construction Durable