Vers l’autoconsommation avec des systèmes de stockage énergétique et des smart grids

lundi 22 janvier 2018

Interview de Dieter BROES, co-fondateur de WINWATT

Alors que WinWatt vient d’installer les 2 premières batteries Tesla Powerwall au Luxembourg dans le bâtiment Neobuild, le point sur cette technologie d’avenir.

Comment voyez-vous la maison du futur au niveau énergétique ? En ce qui concerne la maison du futur, la recherche est dynamique et nombreuses sont les start-up qui développent des technologies innovantes. Nous attendons donc pas mal de nouveautés dans les prochaines années. Je citerais par exemple les tuiles avec système photovoltaïque intégré, les systèmes de stockage ou les smart grids.

Demain, les maisons seront-elles toutes équipées de batteries ? II est vrai que le succès de la transition vers les énergies durables est étroitement lié à la possibilité de stocker l’énergie produite. Demain, c’est encore tôt, mais on peut effectivement imaginer que, dans un futur proche, tous les bâtiments seront équipés de systèmes de stockage. Nous n’en sommes qu’aux débuts, mais il est probable que les systèmes de stockage suivront le même chemin que les panneaux photovoltaïques. Le prix d’achat comme les subsides étaient élevé lors de leur lancement. WinWatt est un des pionniers au Luxembourg à offrir des systèmes de stockage : pas uniquement des batteries, mais aussi des ballons d’eau et des bornes de recharge pour véhicules. Il est clair que nous évoluons vers un monde où l’indépendance énergétique devient de plus en plus importante, donc le stockage d’énergie également.

Quelles sont les performances d’une batterie Tesla Powerwall ? Peut-elle permettre à une famille d’être complètement autonome ? WinWatt commercialise les batteries Tesla Powerwall 1 et 2. La première version mise sur le marché a une puissance de 3,3 kW ce qui équivaut à 6,4 kWh. La deuxième a une puissance de 7 kW, soit 13,5 kWh. Leur capacité annuelle de stockage est respectivement de  2 300 et 5 000 kWh. Ces dernières permettent donc de couvrir la totalité de l’énergie nécessaire à un ménage pour une journée et Tesla garantit 3 600 cycles avec des charges à 100%, soit à peu près 10 ans de fonctionnement.

Nul besoin de systèmes complémentaires donc ? La capacité de stockage est lissée sur l’année. En hiver, quand on a des jours sombres, cela peut être très juste, voire insuffisant, alors qu’en été on produit plus que ce dont on aurait besoin. Il faut alors injecter le surplus dans le réseau. Le bon fonctionnement des smart grids implique que les tarifs des réseaux soient variables pendant la journée. Quand la demande en électricité est élevée, le prix auquel le consommateur l'achète est également élevé alors que le prix auquel le producteur la vend est bas, étant donné que la production d’énergie des installations photovoltaïques est supérieure à la demande. Cela implique également que les panneaux photovoltaïques soient équipés d’onduleurs capables d’envoyer un signal aux appareils électroménagers de manière à ce que la machine à laver le linge et d’autres appareils se mettent automatiquement en marche au moment ou ce sera avantageux de privilégier la consommation de sa propre énergie. Les maisons deviendront intelligentes grâce à la combinaison d’appareils ménagers capables de communiquer avec des onduleurs intelligents via des smart grids internes et externes aux bâtiments.

Est-ce que cette technologie est également adaptée à des bâtiments administratifs ou publics ? Oui, on peut combiner plusieurs batteries ou choisir un Power Pack. Il s’agit de grandes armoires composées de 16  pods, chacun constitué d’une batterie et d’un convertisseur.

À quand l’implémentation de cette technologie au Luxembourg ? La technologie devrait se propager avec la diminution des primes et la baisse des tarifs de rachat de l’électricité. Les batteries deviendront alors de plus en plus intéressantes, comme cela s’est passé dans les pays voisins où cette technologie est déjà mieux implémentée, et pas seulement en ce qui concerne les batteries Tesla : les autres marques profitent également de la technologie de pointe issue des travaux de recherche et développement réalisés par Tesla. WinWatt installe déjà des onduleurs intelligents compatibles avec une batterie permettant de compléter facilement l’installation photovoltaïque avec un système de stockage ou borne de recharge, au moment où le client le souhaitera. Nos installations anticipent ainsi l’avenir.

NEOMAG #11, Les Bâtiments du futur en construction